Les ateliers du SCoT 2014 : "Comment intégrer la trame verte et bleue dans les documents d'urbanisme et les opérations d'aménagement ?"

 

Dans le cadre de sa mise en œuvre, le SCoT a organisé trois ateliers (janvier et février 2014)  dont l'objectif est la réalisation d'un guide pratique sur l'intégration de la nature en ville dans les documents d'urbanisme et les opérations d'aménagement.

Ces ateliers ont permis les échanges entre techniciens impliqués dans l'élaboration ou l'application des PLU, afin d'avancer en commun sur la manière de formaliser cette intégration.

Ils ont été co-animés par AudéLor,  Jean-Pierre Ferrand et Marion Le Berre (Territoires en Mouvement).


 

> Atelier n°12 - Comment formaliser la trame verte et bleue / la trame verte urbaine dans le PLU ? Février 2014

À l'ordre du jour de cet atelier :
- Pour une traduction adaptée à l’échelle du projet / La TVB dans les PLU
- Quel niveau d’opposabilité ? Accompagner les réalisations dans un cadre souple, en adaptant le niveau de précision à l’état d’avancement des projets.


À consulter :

- le compte-rendu de l'atelier n°12


 

> Atelier n°11 - Quelle(s) fonctionnalité(s) donner à la Trame verte et bleue  ? Janvier 2014

À l'ordre du jour de cet atelier :

- Anticiper et préciser les fonctions de la TVB/TVU en fonction des projets et des espaces.
- Comment identifier et décliner la trame verte et bleue à différents échelles? Avec quelles données et quels outils?
- Quel niveau d'exigence minimum peut assurer la qualité et les bienfaits de la TVB/TVU pour le territoire?

À consulter  :
- le compte-rendu de l'atelier n°11
- le Powerpoint de présentation de l'atelier n°11

 


> Atelier n°10 - Comment faire de la Trame verte et bleue un outil de projet ? Janvier 2014

 

À l'ordre du jour de cet atelier :

- Quelles sont les problématiques d'aménagement soulevées par la trame verte et bleue et la trame verte urbaine ?
- Comment croiser les sensibilités : une réflexion préalable à l’échelle de la commune ?

 

À consulter  :

- Le compte-rendu de l'atelier n°10
- Le Powerpoint de présentation de l'atelier n°10

 

 



> Atelier n°7 : la Trame Verte et Bleue, une structure verte utile à l'agglomération et à ses habitants

Dans le cadre des travaux du SCoT du Pays de Lorient, depuis les années 2000, la logique de la trame verte et bleue a été une préoccupation importante et l’objet d’un travail spécifique.

Entre mer, rade et vallées, le Pays de Lorient est un territoire aux équilibres fragiles, un territoire contraint par la problématique de la qualité de l’eau… Très vite, la possibilité d’aborder la question des espaces naturels au-delà des enjeux écologiques par le rôle structurant de la trame verte et bleue dans l’organisation des territoires, mais aussi par l’importance de la qualité des milieux ou de l’eau dans l’économie locale, a semblé une approche importante.

Et c’est une conviction profonde : les notions environnementales, sociales, voire économiques doivent pouvoir se concilier avec la notion de trame verte et bleue mise en œuvre sur le territoire du Pays de Lorient.

Comment faire entrer les espaces de nature dans la ville ? Comment ces espaces de nature participent-ils à son développement ? Il y a là un débat extrêmement utile et intéressant car, derrière cela, c’est en réalité sur la notion de cadre de vie et de développement du territoire, que l’on s’interroge. Où vivent les gens ? Où travaillent-ils ? Comment se déplacent-ils ? Comment y répondre dans une logique de développement durable?

Sans oublier un acteur essentiel : la population. Rien ne peut se faire sans son appropriation et son adhésion. Lorsque l’on parle de densifier la ville, on répond, d’une certaine manière, à un enjeu d’avenir majeur. Mais nous devons aussi mettre à disposition des habitants des espaces pour pouvoir, au quotidien se promener, déambuler, se retrouver… Et la trame verte et bleue joue un rôle primordial dans l’organisation de ces espaces.

Après être allé voir d’autres expériences (Stockholm, Nantes, etc.), l’objectif est de s’appuyer sur des travaux, des expériences locales pour avoir un débat sur ce que peut être cette trame verte et bleue dans le Pays de Lorient, comment l’aborder dans notre futur SCoT, dans nos PLU, dans nos projets d’aménagement…

Journée du jeudi 26 avril 2012

Dossier documentaire de l'atelier n°7

Nous avons tous besoin d’espaces, dans les villes ou autour des villes, pour la rencontre, le jeu, le repos, l’activité physique, la découverte…
Aujourd'hui, avec le Grenelle2, le retour de la nature en ville est un axe stratégique fort à développer, qui contribuera aux objectifs du SCoT du Pays de Lorient.
De la biodiversité aux usages sociaux, les fonctions multiples de la trame verte et bleue (loisirs, écologie, déplacements, gestion des eaux…) en font un excellent support d'intégration de la nature en ville tout en répondant aux enjeux du développement durable (densité, liaisons douces, services écosystémiques,...).
Cet atelier du SCoT fut l’occasion d’échanger sur des expériences locales (Gestel, Ploemeur) ou plus lointaines (Stockholm) qui montrent combien et comment la trame verte et bleue peut jouer un rôle structurant dans l’aménagement de nos villes.

Les documents de la matinée :

Les documents de l'après-midi - Visites de sites

  •  Le Ter, entre villes et nature :
    • Un parc naturel en contact avec la ville et les quartiers
    • Usages et espaces différenciés
    • Enjeux de proximités inscrits dans la trame verte et bleue d’agglomération
      par Christian Jourdren service Patrimoine naturel de Lorient agglomération, Jacques Postic service Espaces verts de la ville de Lorient, Anthony Loussouarn en master 2 à l'UBS, AudéLor