Les ateliers sur le thème de la maîtrise de l'urbanisation et des orientations d'aménagement

>  Ateliers du SCoT n°2, 3 et 4   "Maîtriser l'urbanisation : les orientations d'aménagement "

Trois ateliers du SCoT se sont déroulés sur le thème des orientations d'aménagement.

  • Atelier N°2 : Elaborer les Orientations d'aménagement
    Jeudi 8 avril 2010 à la Malterie - Cléguer (Bas Pont-Scorff)

  • Atelier N°3 : Les orientations d'aménagement à la croisée du règlement et de l'urbanisme opérationnel
    Mardi 27 avril 2010 au Domaine du Lain - Gestel

  • Atelier N°4 : Formaliser les orientations d'aménagement dans le PLU
    Jeudi 20 mai 2010 à l'Hôtel Gabriel - Lorient



A la croisée de l'urbanisme règlementaire et opérationnel, les orientations d'aménagement et de programmation ont été rendues obligatoires dans les PLU par la loi Grenelle 2.

En définissant des principes d’aménagement sur des secteurs à enjeux, les orientations d'aménagement et de programmation (OAP) permettent aux collectivités de maîtriser l'évolution de leur territoire en amont d'opérations qui ont un impact fort sur le cadre de vie ou l'organisation du territoire (création de lotissement, restructuration d'un quartiers....).



Coordonnés par AudéLor avec l’assistance de l’agence TEM et en collaboration avec Lorient agglomération, les services de l'État, le CAUE, et des bureaux d'études en  urbanisme, ces ateliers du SCoT ont permis de travailler en commun sur une méthodologie pour établir les OAP et illustrer comment elles sont un moyen d’assurer une compatibilité concrète entre les PLU et le SCoT.

Trois points importants ont été mis en avant :

  • l’importance de la réalisation préalable d’un diagnostic foncier permettant, notamment, d'évaluer le potentiel des sites déjà urbanisés,
  • l’intérêt d’établir au préalable un plan de référence comprenant les bases d’un projet de développement,
  • la nécessité d’un travail renforcé entre les différents acteurs.

Des exemples de contenu pour les OAP ont été proposés sur une base commune, avec un niveau de précision à adapter selon les échelles et les contextes (localisation, avancement des projets, niveau de maîtrise foncière...).

> Ces ateliers se sont concrétisés par un guide pratique du SCoT :




Point de repère : les orientations d'aménagement et de programmation

  • Les PLU doivent désormais définir des orientations d'aménagement et de programmation.

  • Les OAP peuvent définir les actions et opérations nécessaires pour mettre en valeur l'environnement, les paysages, les entrées de ville et le patrimoine, lutter contre l'insalubrité, permettre le renouvellement urbain, assurer le développement de la commune.

  • Les OAP peuvent comporter un échéancier prévisionnel d'ouverture à l'urbanisation des zones à urbaniser et de réalisation des équipements.

  • Elles portent sur des quartiers ou des secteurs à mettre en valeur, réhabiliter ou restructurer.

  • Les OAP peuvent prendre la forme de schémas d'aménagement et préciser les principales caractéristiques des voies et espaces publics.

  • Pour les PLU intercommunaux, les OAP définissent des orientations sur l'habitat, les transports et les déplacements.