Expositions


 

Décembre 2004 - Janvier 2005 : Consultation de la phase diagnostic en mairies

Durant les mois de Décembre 2004 et Janvier 2005, un espace a été dédié au diagnostic du SCoT dans les 24 mairies.
Trois affiches rappelaient le périmètre, les questions et le calendrier du SCoT.
Les documents de diagnostic du Schéma de Cohérence Territoriale ont été mis à disposition:

  • Le pré-diagnostic,
  • Les cahiers du SCoT (fiches thématiques par commission),
  • Le dossier de synthèse "Patrimoines d’Avenir".

Les habitants étaient invités à retirer ce dossier de synthèse à l’accueil de chacune des mairies.  
Les registres mis à disposition en mairie ont permis d'intégrer les remarques des habitants dans le Projet d'aménagement et de développement durable délibéré par le comité du Syndicat Mixte le 4 octobre 2005.

 

Du 09 au 26 novembre 2005 : Exposition de présentation du SCoT, au port de pêche

Cette grande exposition centrale s'est installée au coeur d'un des grands quartiers d'activités de l'agglomération, au sein des locaux du port de pêche. Elle a été relayée par des panneaux de présentation dans les 24 mairies du SCoT.
Elle présentait les enjeux généraux du SCoT et portait, en outre, sur 5 entités géographiques organisées autour de la composante "eau", élément fondateur du patrimoine :

  • "La côte occidentale : les sources touristiques du large, toujours... "
  • "Le Scorff, fleuve sauvage, la campagne et la nature arrivent en ville"
  • "Le Blavet : axe historique du Pays de Lorient, «socle» du développement économique et industriel"
  • "La petite mer de Gâvres : mer nourricière et urbanisation légère"
  • "La Ria d'Etel : la richesse ostréicole, l'eau sous surveillance, les noyaux de vie autour des bourgs"


 

Salon TERRE du 24, 25 et 26 mars 2007 : Le développement durable, source d'inspiration du SCoT

Pour la troisième fois, AudéLor a choisi d'être présente au Salon TERRE organisé par Cap l'Orient. Elle y a organisé un stand sur le SCoT avec une grande exposition, un lieu d’accueil et de discussion et un espace documentaire (tous les documents officiels et d’études y ont été rassemblés).

Après les années d'élaboration et son approbation le 18 décembre 2006, le SCoT est présenté pour la première fois au public dans sa version définitive. En effet, il s'applique avec pour ambition de commencer à modeler doucement le territoire du Pays de Lorient selon ses grands principes directeurs de développement durable : maintien des grands équilibres écologiques, développement d’une économie plurielle et respect de l’humain. Par exemple, le SCoT intègre l’ensemble des lois liées au respect de l’environnement : loi Littoral, loi sur l’eau, loi sur l’air et l’utilisation rationnelle de l’énergie, loi sur les déchets, loi sur les entrées de ville… De même, le SCoT prend en compte les dispositions relatives à la mixité sociale et urbaine. Il prend en compte tous les facteurs d’essor du territoire en vue d’un progrès équilibré. Il répond aux besoins du présent sans compromettre ceux des générations futures.

 

Une grande exposition a présenté les enjeux du SCoT déclinés en huit panneaux :

  • Pourquoi un SCoT au pays de Lorient ?
  • Sur quelles valeurs s'appuyer pour organiser notre futur proche ?
  • Comment éviter de mettre en cause notre patrimoine, garant du cadre de vie des jeunes et des enfants ?
  • Une réalité de plus en plus inquiétante qui nous oblige à coordonner les politiques de l’habitat...
  • Comment accueillir les évolutions du monde rural des 20 prochaines années ?
  • Peut-on réduire la durée et l’augmentation du coût des déplacements ?
  • Une agglomération peut-elle vivre sans un centre puissant, une agglomération peut-elle exister sans des centres villes attractifs ?
  • Le SCoT, un outil à la disposition des habitants des 24 communes du Pays de Lorient.

L'importance de l'eau sur le territoire a de nouveau été soulignée, par une présentation des enjeux et orientations par bassins versants :

  • le littoral et aspects balnéaires,
  • les vallées "sauvages" comme le Scorff et la Laita,
  • l’axe historique à partir du Blavet,
  • la qualité de l’eau autour de l’halieutique et de l’ostréiculture,
  • la rade comme trait d’union.

Chaque thème fut ainsi illustré par un diaporama d’une vingtaine de photos, par une "ma-SCoT" (un huîtrier pie) et par un article et une carte localisant les enjeux.

Enfin, un grand livre de cartes a essayé de donner une première vision du futur.